RÉDUCTION AUTOMATIQUE DE 15 € À PARTIR DE 79 € D'ACHAT

PHOTO : PATROUILLE D'ÉTAMPES - L'AVION MORANE DU Lt LE GUÉNEC

Prix régulier 70,00 € TTC 6%

Nous acceptons les paiements suivants :
 Carte de crédit (Visa, MasterCard, Amex)
 Paypal
 Remise en main propre à la librairie
 Transfert bancaire
Patrouille d'Étampes - Années 1930 - Occasion, très bon état
Voici une photographie plutôt rare, laquelle présente le Morane - Saulnier MS.230 ( N° 283 ) piloté par le lieutenant Le Guénec, un des membres de la Patrouille d'Étampes.

Caractéristiques

Particularités Timbre sans motif - contenant la description - collé sur la partie centrale du bord inférieur, Nom du studio imprimé dans le coin inférieur droit, tampon du studio au verso ( coin inférieur droit )
État Occasion, très bon état
Année Années 1930
Langue(s) Français
Format 11.64 x 17.62 cm
Studio Studio Balistai - Marmande

Description

Aujourd'hui, nous vous proposons ce cliché du Morane - Saulnier MS.230 ( N° 283 ) piloté par le lieutenant Le Guénec, un des membres de la Patrouille d'Étampes ( ancêtre de la Patrouille de France ).

 

En 1931, à l’initiative d’un groupe de moniteurs de l’École de Perfectionnement au Pilotage ( E.P.P. ) d’Étampes - Mondésir ( actuelle Essonne, France ), fut créée la Patrouille d’Étampes. Ainsi naît la première patrouille militaire française ( évoluant sur Morane - Saulnier MS.230 ) sous les ordres du commandant Edouard Amouroux avec, comme équipiers, les adjudant - chefs Carlier ( tué le 20 mai 1935 lors du meeting d'Orly ) et Dumas.

 

En 1933, suite au départ en Extrême - Orient du commandant Amouroux, le Lieutenant Pierre Fleurquin ( 1905 - 1971 ) en prend la tête, avec comme équipiers l’adjudant - chef Carlier et l’adjudant Cressaty. Au cours de l’année 1935, les MS.230 sont remplacés par cinq MS.225. En 1937, le nombre des pilotes passe à dix. La même année, la Patrouille quitte Étampes - Mondésir pour rejoindre la base de Salon - de - Provence ( Bouches - du - Rhône, France ), et devenir la Patrouille de l’École de l’Air. Le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale interrompt ses différentes activités, tout du moins, momentanément. Malheureusement, la moitié de ses pilotes trouve la mort durant le conflit.

 

Après la Libération, la Patrouille d’Étampes se reforme à Tours ( Indre - et - Loire, France ), en 1946, et prend le nom de la ville avant de revenir sur ses terres d’origine, en 1948. La Patrouille d’Étampes cesse ses activités en 1953, pour renaître de ses cendres sous l'appellation " Patrouille de France " ( appellation entérinée le 14 septembre 1953 ).

 

( sources : Wikipédia, actu.fr, docplayer.fr, aeroclub-cpr.fr )

À PROPOS DE CET AUTEUR
Studio Balistai - Marmande

La biographie sera bientôt disponible.

Fermer (esc)

Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique