L'ESCADRILLE DU CALAO

Product image 1L'ESCADRILLE DU CALAO
Product image 2L'ESCADRILLE DU CALAO
Product image 3L'ESCADRILLE DU CALAO
Product image 4L'ESCADRILLE DU CALAO
Product image 5L'ESCADRILLE DU CALAO
Product image 6L'ESCADRILLE DU CALAO
Product image 7L'ESCADRILLE DU CALAO
Product image 8L'ESCADRILLE DU CALAO
Product image 9L'ESCADRILLE DU CALAO
Product image 10L'ESCADRILLE DU CALAO
Product image 11L'ESCADRILLE DU CALAO
Product image 12L'ESCADRILLE DU CALAO
Product image 13L'ESCADRILLE DU CALAO
Product image 14L'ESCADRILLE DU CALAO
Product image 15L'ESCADRILLE DU CALAO
Product image 16L'ESCADRILLE DU CALAO
Product image 17L'ESCADRILLE DU CALAO
Product image 18L'ESCADRILLE DU CALAO
Product image 19L'ESCADRILLE DU CALAO

Prix régulier 40,00 € TTC 6%

Nous acceptons les paiements suivants :
 Carte de crédit (Visa, MasterCard, Amex)
 Paypal
 Remise en main propre à la librairie
 Transfert bancaire
L'Armée de l'Air n'a mis en œuvre que deux unités équipées d'hydravions, l'une d'elles était l'escadrille du CALAO. L'auteur, lui même pilote dans cette unité, a retracé son histoire de sa création jusqu'à la fin de la guerre d'Indochine.

Caractéristiques

Format 14 x 19 x 2 cm
Nbr. de pages 255
Finition Broché
Particularités planches photos hors texte en B/W
Année d’édition 1976
Langue Français
Auteur Raymond Barthélemy (Général)
Éditeur ÉDITIONS FRANCE - EMPIRE

Description

Préface du général François MAURIN ancien chef d'état-major des Armées.

« L'histoire de cette escadrille... est passionnante parce que, malgré les vicissitudes administratives, on sent la volonté et la ténacité de tous ceux qui y furent affectés pour élargir leur connaissance du pays, de porter secours aux indigènes et les faire profiter des progrès de tous ordres, dont ils bénéficiaient eux-mêmes...  »

---


En 1933, la Marine créait une escadrille d'hydravions à Cat Lai qui adopta comme insigne un calao, cet oiseau du Cambodge au vol rapide. L'escadrille du calao passa à l'armée de l'Air et son premier chef fut le capitaine Gaudillère (celui-là même de la «  nuit sur le Mékong  » en compagnie de Saint-Exupéry) auquel succéderont Tuffal, Dechaux et Michel pour nous amener en 1945.

L'escadrille fut alors scindée en deux détachements commandés par Vouzellad et Estienne. De ce dernier, qui devait donner son nom à la promotion 1959-1961 de l'École de l'Air, on retiendra la conduite héroïque au mamelon des deux arbres en 1945, contre les Japonais. Notons au passage que le mamelon s'appelle depuis «  mamelon des aviateurs  »...Le général Barthélémy a appartenu à l'escadrille du calao ; il était donc tout désigné pour en écrire l'histoire, ce qu'il fit avec bonheur, en se souvenant du temps du lieutenant pilote Barthélémy qui pilotait des hydravions.

Le livre à obtenu le prix Raymond-Poincaré.

---

 

Résumé 4ème de couverture

L'armée de l'Air n'a mis en œuvre que deux unités équipées d'hydravions : l'une d'elles était L'ESCADRILLE DU CALAO, créée par la Marine en 1930, cédée aux aviateurs en 1933, et qui devait avoir une fin tragique en mars 1945, au moment du coup de force japonais contre l'Indochine. Le général BARTHELEMY, qui totalise plus de huit cents heures de vol sur hydravion, toutes effectuées lorsqu'il était lieutenant pilote à L'ESCADRILLE DU CALAO, était parfaitement qualifié pour retracer l'histoire de cette unité, si différente de toutes les autres unités de l'armée de l'Air, tant par son équipement que par les missions qui lui étaient confiées. Il a su, d'autre part, utiliser au mieux les vivants témoignages recueillis auprès de ceux qui, aviateurs ou marins, ont participé à la vie de l'escadrille et de la base de Cat Laï, jusqu'à la fin de la guerre d'Indochine, témoignages qui éclairent parfois d'un jour nouveau une époque sur laquelle beaucoup d'erreurs de jugement ont été commises.

À PROPOS DE CET AUTEUR
Raymond Barthélemy (Général)

Biographie de 

https://www.babelio.com/auteur/General-Raymond-Barthelemy/112802


Nationalité :  France
Né le :  10/03/1910 - Mort le  : 07/1992

 
Raymond Barthélemy est diplômé de l'École Polytechnique en 1931.

Sous-lieutenant en 1933, il est affecté à la 12e escadre à Reims. Il rejoindre en 1936 la 5e escadre en Indochine.

Capitaine en 1938, il revient en France prendre le commandement d'une  escadrille au centre d'essais de Cazaux. En 1940, il est à l’état-major  de la 3e région aérienne et de la défense aérienne sud.

En 1944, il est affecté à l'inspection générale de l'armée de l'Air. En 1951 colonel, il commande la B.A. d’Orléans.  

Le 1er janvier 1960, il est nommé général de brigade et en 1963 général de corps aérien. 5000 heures de vol.

Fermer (esc)

Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique