Le Grand Cirque

Product image 1Le Grand Cirque
Product image 2Le Grand Cirque
Product image 3Le Grand Cirque
Product image 4Le Grand Cirque
Product image 5Le Grand Cirque
Product image 6Le Grand Cirque
Product image 7Le Grand Cirque
Product image 8Le Grand Cirque
Product image 9Le Grand Cirque
Product image 10Le Grand Cirque

Prix régulier 45,00 € TTC 6%

Nous acceptons les paiements suivants :
 Carte de crédit (Visa, MasterCard, Amex)
 Paypal
 Remise en main propre à la librairie
 Transfert bancaire
L'auteur a voulu faire revivre le combat d'un pilote de chasse de la France Libre dans les cieux d'Europe 1942-1945. Succès ÉNORME. À avoir absolument dans votre bibliothèque ! Il reste 1 exemplaire.

Caractéristiques

Format 15 x 20 x 3 cm
Nbr. de pages 308
Finition Broché
Particularités Jaquette
Année d’édition 1948
Langue Français
Etat du livre Abîmé, voir images
Auteur Pierre Clostermann
Editeur Flammarion

Description

Le Grand Cirque, paru en 1948 raconte les années de combat de l'auteur dans la Royal Air Force, les trente-trois victoires aériennes contre la Luftwaffe de ce «troisième as interallié» de la Seconde Guerre mondiale. Encore aujourd'hui, ce livre reste la référence de tous les fanas de l'aviation.
Résumé inspiré de l'article de Libération
Première partie : Pilote au Groupe Alsace. École de chasse au Pays de Galles. - L' « Alsace ». - Mon premier grand « Show » sur la France. - Premières victoires. - Le commandant, Mouchotte part. - Radar à l'aube.
Deuxième partie : Détaché à la Royal Air Force. Le groupe « City of Glascow ». - L'affaire du Munsterland. - Roulements à billes et forteresses volantes. - Découverte du V-I. - Escortes. - Départ pour les Orcades. - Combat dans la stratosphère. - Atterrissages mouvementés. - Bombardement en piqué. - Le débarquement de Normandie. - Le mitraillage de Saint-André. - Première nuit en France. - Nous payons cher. - Combat dans le brouillard. - Trois victoires et la fin.
Troisième partie : Commandements dans la R.A.F. Le Typhoon. - Une nouvelle phase de la guerre aérienne. - La dernière grande victoire de la Luftwaffe. - Décevant retour. - À Volkel. - Tempest contre Focke Wulf. - Atterrissage tragique. - Tempests contre Messerschmitts. - La chasse au « rat ». - Interdiction de rail. - Nuages, neige et Focke Wulfs. - Walter Nowotny. - Le Rhin. - Un oiseau rare. - Flammes au crépuscule. - Dans l'enfer de la « Flak ». - Je commande le « wing ». - La dernière épreuve. - La porte se ferme.
 

 
À PROPOS DE CET AUTEUR
Pierre Clostermann

Pierre Clostermann (né le 28 février 1921 à Curitiba au Brésil, décédé le 22 mars 2006 à Montesquieu-des-Albères, Pyrénées-Orientales), aviateur, résistant, homme politique et industriel français.

Fils de diplomates d'origine alsacienne et lorraine installés au Brésil où il rencontre Jean Mermoz et Henri Guillaumet, pilotes de l'aéropostale.

Il  passe son brevet de pilote en 1937, puis entre dans une école aéronautique californienne pour préparer un diplôme d'ingénieur aéronautique et son brevet de pilote de ligne.

C'est le plus grand as français de la Seconde Guerre mondiale avec 33 victoires homologuées et 12 probables. Engagé dans les Forces Aériennes Françaises Libres en  1942, affecté au groupe de chasse Alsace (le 341 « free french »  Squadron) en 1943, puis au 602 « City of Glasgow » Squadron et au 274 Squadron en 1945, avant de finir la guerre aux 56 Squadron et au 3 Squadron équipés de Tempest. La guerre finie, il raconte son expérience  de pilote de chasse dans Le Grand Cirque, tiré à plus de trois millions d'exemplaires.

En 1946, il entame alors une carrière politique. Il  est élu plusieurs fois député UDSR, puis UNR, du Bas-Rhin dès 1946, de  Marne en 1951, de Seine de 1956 à 1958, de Seine-et-Oise (1962-1967) et des Yvelines (1967-1969), jusqu'à sa démission en 1969. Il a été également membre du comité d'honneur du Mouvement Initiative et Liberté.

Ingénieur aéronautique, diplômé du Ryann College (ces  diplômes ne sont pas reconnus par l'industrie aéronautique militaire  française), il devient en 1962 directeur commercial de la société des Avions Max Holste, qui devient ensuite Reims Aviation puis travaille  aussi pour Cessna et Dassault pour la sous-traitance du Transall et de l'Airbus A300.

Il a enseigné en 1973 à l'école d'état major de l'US Air Force.

Il était colonel de réserve.


https://www.jesuismort.com/tombe/pierre-clostermann#biographie

Fermer (esc)

Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique