LA GUERRE DES AILES : LEUR DERNIER VOL

Product image 1LA GUERRE DES AILES : LEUR DERNIER VOL
Product image 2LA GUERRE DES AILES : LEUR DERNIER VOL
Product image 3LA GUERRE DES AILES : LEUR DERNIER VOL
Product image 4LA GUERRE DES AILES : LEUR DERNIER VOL

Prix régulier 40,00 € TTC 6%

Nous acceptons les paiements suivants :
 Carte de crédit (Visa, MasterCard, Amex)
 Paypal
 Remise en main propre à la librairie
 Transfert bancaire
Ce livre absolument passionnant, des œuvres d'un proche des aviateurs de la Première Guerre mondiale, vous raconte la fin tragique de certains de ces " oiseaux de proie " des pays belligérants.

Caractéristiques

Format 19 x 12 x 2 cm
Nbr. de pages 248
Finition Broché
Particularités Couverture plastifiée
Année d’édition 1931
Langue Français
Etat du livre Bon état
Auteur Jacques Mortane
Editeur ÉDITIONS BAUDINIÈRE

Description


CHAPITRE PREMIER
COMMENT MOURURENT LES AS DES AS

Georges Guynemer était né à Paris le 24 décembre 1894. Il fut tué le 11 septembre 1917 : il avait vingt - deux ans. Avec quel admirable héroïsme il sut occuper cette courte existence ! Il était capitaine, officier de la Légion d'Honneur, médaillé militaire, titulaire de vingt - six citations à l'ordre de l'armée ; il avait remporté cinquante - trois victoires et accompli deux missions spéciales.
Celui qui semblait invincible tomba sous les coups d'un pilote de second ordre, le lieutenant Kurt Wissemann.
La dernière feuille des carnets de vol de l'As porte ces lignes tragiques :
Compte rendu du sous - lieutenant Bozon - Verduraz. Le capitaine Guynemer, parti, à 8 heures 25, en patrouille avec le sous - lieutenant Bozon - Verduraz, disparaît au cours d'un combat contre un biplace au - dessus de Poelcapelle ( Belgique )...

Joseph Jacques Philippe Romanet ( 15 avril 1883 - 19 juillet 1939 ) voit le jour à Reims ( Marne, France ). D'abord professeur d'histoire, il devient journaliste sportif, dès 1908, et écrit notamment dans La Vie au grand air.
Par la suite, il se passionne pour l'aviation naissante, devient vite l'intime des plus grands et se spécialise dans le journalisme d'aviation pendant la Première Guerre mondiale. Il publie ses articles concernant l'aviation militaire française dans de nombreux journaux, dont Le Matin, L'Illustration, Le Journal et La Revue de Paris.
En novembre 1916, après avoir publié ses articles dans la revue J'ai vu, il fonde son propre hebdomadaire : La Guerre aérienne illustrée ( qui prendra le nom de La Vie aérienne début 1919 ). Mortane est l'anagrame de Romanet.
Il épouse Simone Leclercq, le 20 septembre 1921, à Ambleteuse ( Pas - de - Calais, France ).
Confident de plusieurs As, dont Georges Guynemer, Charles Nungesser ou René Dorme, il n'en oublie pas pour autant les bombardiers et les observateurs qu'il s'efforce de sortir de l'ombre.
Il a publié de nombreux ouvrages dédiés aux As de l'aviation, et a ainsi contribué à la légende qui les entoure.
Décoré de la Légion d'honneur et enseignant à l'École Nationale Supérieure d'Aéronautique, il décède à Paris, à l'âge de 56 ans.
Jacques Mortane, malgré une vie assez courte, fut l'auteur de nombreux ouvrages. Voici quelques titres : Chasseurs de Boches ( 1917 ), La Guerre des nues racontée par ses morts ( avec Jean Daçay, 1918 ), Roland Garros, Virtuose de l'Aviation ( 1919 ), Histoire de la guerre aérienne, 1914 - 1918 ( 1920 ), La Chevauchée des mers. Blériot - Garros - Lindbergh ( 1927 ), Navarre, Sentinelle de Verdun ( 1930 ), Au poteau ! Histoires vécues ( 1932 ), Hélène Boucher, Aviatrice ( 1936 ), Tragédie chez les Druses ( 1938 ), Sadi Lecointe ( 1939 ).
( source : Wikipédia )
À PROPOS DE CET AUTEUR
Jacques Mortane

La biographie sera bientôt disponible.

Fermer (esc)

Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique