LA BELGIQUE EN GUERRE 9 - L'appui-feu de Baka

Product image 1LA BELGIQUE EN GUERRE 9 - L'appui-feu de Baka
Product image 2LA BELGIQUE EN GUERRE 9 - L'appui-feu de Baka
Product image 3LA BELGIQUE EN GUERRE 9 - L'appui-feu de Baka
Product image 4LA BELGIQUE EN GUERRE 9 - L'appui-feu de Baka
Product image 5LA BELGIQUE EN GUERRE 9 - L'appui-feu de Baka
Product image 6LA BELGIQUE EN GUERRE 9 - L'appui-feu de Baka

Prix régulier 50,00 € TTC 6%

Nous acceptons les paiements suivants :
 Carte de crédit (Visa, MasterCard, Amex)
 Paypal
 Disponible au point d'enlèvement
Au 30, rue de l’enseignement 1000 Bruxelles chez Pascal Karp Watches Expertise tous les jours entre 10:00 et 19:00 sauf le dimanche.
 Transfert bancaire
Seule l'armée britannique disposait des moyens de rétablir une situation dangereuse pour l'Empire et le général major HINDE, chargé de coordonner les opérations de maintien de l'ordre, devint le seul responsable de l'emploi de toutes ...

Caractéristiques

Finition Broché cousu
Particularités Édition originale ( E.O. ou éd.or )
État Occasion excellent état
Nb. de pages 104
Année d'édition 2005
Langue Français
Collection / Série LA BELGIQUE EN GUERRE
Format 24 x 17 x 0.7 cm
Auteur Daniel Brackx
Auteur Jean-Pierre SONCK
Éditeur Uitgeverij De Krijger

Description

 

L'exemple de la RAF au Kenya Le 21 octobre 1952, le gouverneur BARING se voyait contraint de déclarer l'état d'urgence au Kenya suite à une révolte déclenchée par le leader nationaliste kikuyu Jomo KENYATA. Le commandement militaire de l'Est Africain mit des troupes à la  disposition des forces de l'ordre et des opérations de contre-insurrection furent entreprises dans les régions du Kenya où sévissaient ces insurgés, qui s'étaient baptisés du nom de combat de «Mau Mau». Les résultats furent peu concluants et un comité d'urgence fut formé par le gouverneur du Kenya, tandis que des renforts militaires étaient requis auprès de la Grande-Bretagne. La situation au Kenya  inquiétait les Belges du Congo. De nombreux colons y étaient massacrés et les autorités civiles et militaires de notre colonie s'intéressèrent de près à cette révolte. Seule l'armée britannique disposait des moyens de rétablir une situation dangereuse pour l'Empire et le général major HINDE, chargé de coordonner les opérations de maintien de l'ordre, devint le seul responsable de l'emploi de toutes les forces engagées (y compris des avions de la Royal Air Force chargés de fournir l'appui  aérien lors des opérations de contre-insurrection). L'aviation allait jouer un rôle important et comprenait, outre les avions légers de la Kenya Police (Reserve Air Wing), des bombardiers lourds Avro Lincoln B2 mis à la disposition de l'East African Command par la Royal Air Force ainsi que six T-6 Mk Ilb Harvard provenant de la 4th Flying Training School de Heaney (école de vol dépendant du Rhodesian Air Training Group  - elle sera supprimée en 1954 comme d'autres écoles de l'Empire Air  Training Scheme). Le T-6, construit sous licence au Canada par Noorduyn ou CCF, avait été conçu dans les années '30 par North American comme monomoteur d'entraînement au combat. Baptisé Texan par les Américains et Harvard par les Britanniques, le robuste et maniable North American NA T-6 avait opéré avec succès comme avion d'attaque au sol à Guadalcanal durant la guerre du Pacifique. Après la Seconde Guerre mondiale, plusieurs forces aériennes l'employèrent dans des missions de combat à basse altitude (telle l'aviation naissante d'Israël qui l'utilisa comme bombardier léger en 1948 en Palestine). L'US Air Force le mit en ligne en Corée pour des missions de marquage d'objectifs et la RAF l'utilisa en Malaisie où il se révéla l'avion idéal pour intervenir en appui-feu contre les rebelles communistes. Au Kenya, les Harvard du Rhodesian Air Training Group furent rassemblés dans le flight 1340 placé sous le commandement du squadron leader JEFFERIES, cela  tandis que des pilotes de chasse de la RAF venus de Grande-Bretagne remplaçaient les moniteurs rhodésiens. Ce flight fut basé le 31 mars 1953 à Eastleigh, un aérodrome militaire de la RAF situé près de Nairobi. Grâce à leur autonomie, les Harvard d'appui-feu rendirent de grands services en ...

 

 

La Belgique en guerre 9

Cette série de monographies chez Éditions De Krijger désire illustrer par des photos une ville, un village ou des évènements militaires survenus en Belgique. 

À PROPOS DE CET AUTEUR
Daniel Brackx Jean-Pierre SONCK

Auteur de plusieurs livres et articles sur l'aviation militaire en Belgique, Daniel 

cofonde en 1975, la bibliothèque aéronautique du Musée Royale de l'Armée à Bruxelles et y exerce la fonction de PRO pour la section Air pendant 25 ans. Il est également Information Officer pour l'industrie aéronautique et de défense pour la commission Européenne.

Fermer (esc)

Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique