Consolidated B-24 LIBERATOR

Product image 1Consolidated B-24 LIBERATOR
Product image 2Consolidated B-24 LIBERATOR
Product image 3Consolidated B-24 LIBERATOR
Product image 4Consolidated B-24 LIBERATOR

Prix régulier 30,00 € TTC 6%

1er août 1943 ! Des vagues de frappés de l'étoile américaine survolent la campagne roumaine en pleine période de moissons. Ils se dirigent vers les puits de pétrole de Ploesti jusqu'alors qu'ils ont pour mission de détruire…

Caractéristiques

Format 22 x 29 x 0,5 cm
Nbr. de pages 48
Finition Broché
Année d’édition 1980
Langue Français
Auteur Jean-Pierre Decock
Collection / Série SPECIAL MACH1

Description

1er août 1943 ! Des vagues de quadrimoteurs frappés de l'étoile américaine survolent la campagne roumaine en pleine période de moissons. Ils se dirigent vers les puits de pétrole de Ploesti , jusqu'alors inaccessibles, et qu'ils ont pour mission de détruire…
Les B-24 Liberator engagés ce jour-là continuèrent systématiquement leurs attaques, jusqu'à la neutralisation complète de cette source de carburant indispensable à l'Allemagne. Mais ils ne s'en tinrent à cette seule offensive, et s'en prirent ensuite aux usines productrices d'essence synthétique en Autriche et en Bavière.
Les B-24 constituèrent la force de bombardement principale de l'aviation américaine en Méditerranée, dans le Pacifique et aux confins de la Chine, de la Birmanie et des Indes. De 1942 à 1945, ils sillonnèrent ces théâtres d'opérations, bloquant les offensives japonaises ou allemandes.
Plus vulnérable aux chasseurs que la Forteresse volante, le Liberator fut largement minoritaire dans les groupes qui formèrent la 8th Air Force, basée en Angleterre et dont la zone d'action englobait l'Europe occidentale. Mais les faits d'armes les plus remarquables de cet avion se déroulèrent dans le Pacifique, où son importante autonomie convenait à merveille à une guerre caractérisée par des campagnes se résumant à des « sauts de mouton » d'une île ou d'un archipel à l'autre. Cette caractéristique lui donna l'avantage sur le B-17. C'est aussi l'une des raisons pour lesquelles la R.A.F. l'utilisa pour ses patrouilles maritimes sur l'Atlantique, pendant les dernières années du conflit. Considérée par ses équipages tantôt comme une machine superbe tantôt comme une bombe volante, le Liberator fut, à l'évidence, un des plus fascinants appareils de la Seconde Guerre mondiale.
Cet album relate l'histoire, aussi bien technique que militaire, de ce bombardier controversé. Il est abondamment illustré de dessins, de schémas, de photographies en noir et blanc et en couleurs, dont beaucoup sont des documents d'époque.
À PROPOS DE CET AUTEUR
Jean-Pierre Decock

Brevet B de vol à voile en 1958. Pilote privé en 1970, Jean-Pierre Decock totalise 600 heures de vol dont 70 d’acrobatie. Un œil droit insuffisant empêche toute carrière dans l’aviation. (Co-)Auteur et traducteur de 41 ouvrages d’aviation publiés en 4 langues depuis 1978. 

Compétences: histoire, technique et pilotage (aviation civile, militaire ou sportive).

Fermer (esc)

Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique