Cavaillès, Compagnon de Mermoz

Product image 1Cavaillès, Compagnon de Mermoz
Product image 2Cavaillès, Compagnon de Mermoz
Product image 3Cavaillès, Compagnon de Mermoz
Product image 4Cavaillès, Compagnon de Mermoz
Product image 5Cavaillès, Compagnon de Mermoz
Product image 6Cavaillès, Compagnon de Mermoz
Product image 7Cavaillès, Compagnon de Mermoz
Product image 8Cavaillès, Compagnon de Mermoz

Prix régulier 40,00 € TTC 6%

Il s'agit de l'édition originale de 1983, ensuite rééditée chez L’éditeur toulousain Loubatières. Jean-Pierre Gaubert, journaliste à La Dépêche de Midi, a côtoyé les derniers témoins de l'aéropostale et des lignes Latécoère.

Caractéristiques

Format 16 x 24 x 3 cm
Nbr. de pages 352
Finition Broché
Année d’édition 1983
Langue Français
Etat du livre Un peu abîmé
Auteur Jean-Pierre Gaubert
Collection / Série ’le Midi et son Histoire’
Editeur Éditions Privat

Description

Commentaire de www.loubatieres.fr : Le public aime les héros, mais en quantité limitée. C’est ainsi que la littérature aéronautique abonde sur certaines grandes figures de l’épopée des Lignes Latécoère ou de l’Aéropostale, mais qu’elle occulte par souci de simplification bien d’autres personnages d’importance ayant participé au défrichage des routes du ciel. C’est d’autant plus flagrant lorsqu’il s’agit de mécaniciens, lesquels étaient souvent, au moins autant que les pilotes, ceux qui maintenaient l’avion en l’air. Ce portrait de Louis Cavaillès, quel meilleur préfacier pouvait-on lui trouver que Gaston Vedel, le ’pilote oublié’ ? En deux phrases, il résume la mission du mécano : « Faire marcher un moteur qui a envie de s’arrêter, et de s’arrêter en plein Atlantique. » « Oublier qu’on va peut-être mourir pour ne penser qu’à faire tourner cette mécanique totalement incertaine et qui pourtant permet aux ailes de voler. » Cavaillès les côtoya tous, les Mermoz, Gimié, Collenot, Vedel, Dabry, Guillaumet, Reine, Codos... que l’on rencontre dans ces pages construites essentiellement autour des entretiens qu’eut l’auteur avec ce mécanicien qui fut l’ami de Collenot. Davantage qu’une biographie, Cavaillès, compagnon de Mermoz est également un étonnant ensemble de témoignages et d’édifiantes anecdotes sur l’aviation civile de l’époque héroïque. Jean-Pierre Gaubert, à qui l’on doit l’excellent ’petit précis’. L’Aéropostale, la religion du courrier, nous offre un ouvrage réussi, d’une grande richesse, tant par son contenu que par le charme de sa plume. En annexe, on trouvera entre autres un index des noms cités, un recensement des cent vingt-huit morts et disparus des Lignes Latécoère et de l’Aéropostale, quelques lettres et un bref historique. L’éditeur toulousain Loubatières, à qui la thématique ’Courrier Sud’ semble réussir, a eu la riche idée de cette réédition, dans une version augmentée, du livre paru initialement en 1983. Il enrichit ainsi une collection naissante où Louis Cavaillès rejoint Marcel Reine et Pierre Deley, et que nous souhaitons vivement voir s’étoffer encore. Un grand livre pour un grand Monsieur.
Fermer (esc)

Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique