FRAIS D'EXPÉDITION OFFERTS à partir de 100 euros de commande avec le code 4M8104NVS9AX

V1 ARMES DU DÉSESPOIR (édition 2011)

Product image 1V1 ARMES DU DÉSESPOIR (édition 2011)
Product image 2V1 ARMES DU DÉSESPOIR (édition 2011)
Product image 3V1 ARMES DU DÉSESPOIR (édition 2011)
Product image 4V1 ARMES DU DÉSESPOIR (édition 2011)
Product image 5V1 ARMES DU DÉSESPOIR (édition 2011)
Product image 6V1 ARMES DU DÉSESPOIR (édition 2011)

Prix régulier 199,00 € TTC 6%

Nous acceptons les paiements suivants :
 Carte de crédit (Visa, MasterCard, Amex)
 Paypal
 Disponible au point d'enlèvement
Au 30, rue de l’enseignement 1000 Bruxelles chez Pascal Karp Watches Expertise tous les jours entre 10:00 et 19:00 sauf le dimanche.
 Transfert bancaire
Mardi 13 juin 1944...Tout est calme pour les sentinelles du littoral anglais dans l'aube naissante de ce jour de printemps. Depuis une semaine exactement, l'invasion a commencé sur les plages de Normandie...

Caractéristiques

Finitions Cartonné ( reliure à dos carré )
État Occasion comme neuf
Nb. de pages 382
Année d'édition 2011 (édition originale 2006)
Collection / Série Histoire de l'Aviation
Format 21.5 x 30 x 2 cm
Auteur Yannick Delefosse
Éditeur

Éditions LELA PRESSE

 

Ce « V1 arme du désespoir » version 2011 est sans commune mesure avec son prédécesseur, pourtant salué en son temps par la presse spécialisée. Dire qu’il comprend 60 nouveaux plans, 514 nouvelles photos et 20% de texte supplémentaire ne définit que de manière froide et imprécise l’ampleur de l’enrichissement apporté.

Tous les chapitres sans exception ont été remaniés et complétés, avec un apport particulier à ceux qui sont consacrés à la recherche, au développement, à la technique et à la mise en œuvre de l’arme. A l’étude beaucoup plus complète des stockages souterrains est venue s’ajouter une approche plus pointue du 155 Flak régiment, de son organigramme, de ses uniformes et même de ses pertes. Les contre-mesures ne sont pas oubliées, des plus réalistes aux plus aléatoires, jetant un éclairage parfois très cru sur certaines idées reçues, images d’Épinal ou autres mythes. Enfin, la liste récapitulative des sites a été entièrement revue et corrigée pour coller à la réalité des modifications sur le terrain.

 

En résumé, si « V1 arme du désespoir » 2006 fut un tremplin, « V1 arme du désespoir » 2011 se présentera à n’en pas douter, comme un aboutissement.

 

 

 

INTRODUCTION

Mardi 13 juin 1944...

Tout est calme pour les sentinelles du littoral anglais dans l'aube naissante de ce jour de printemps.

Depuis une semaine exactement, l'invasion a commencé sur les plages de Normandie... mais pourtant un grondement saccadé venu des brumes de la Manche s'enfle jusqu'à devenir réalité et survole à basse altitude les campagnes du comté de Kent.

À 04h13, une forte explosion vient tirer de leur sommeil les habitants de Swanscombe, petit village près de Gravesend ; quelques minutes plus tard il en sera de même à Cuckfield, Sevenoaks et Bethnal Green. Sur ce dernier, en moyenne banlieue de Londres, un pont est même détruit et l'on dénombre la mort de six personnes.

Nul n'imagine alors qu'il s'agit là des effets de la première arme dite "de représailles" allemande, et nombre de Londoniens, confortés dans l'idée que la défaite du Reich n'est plus qu'une question de semaines ont l'impression de revivre les heures difficiles du Blitz de 1940.

Hormis la ressemblance des faits, c'est au moins à cette date, mais plus sûrement aux dernières heures de la Première Guerre mondiale qu'il faut remonter pour expliquer les origines du FZG 76. En effet, l'apparition de l'aviation militaire avait fait entrevoir une nouvelle conception de la guerre.

Fermer (esc)

Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique