LES GIRAVIONS

Product image 1LES GIRAVIONS
Product image 2LES GIRAVIONS
Product image 3LES GIRAVIONS
Product image 4LES GIRAVIONS
Product image 5LES GIRAVIONS
Product image 6LES GIRAVIONS
Product image 7LES GIRAVIONS
Product image 8LES GIRAVIONS
Illustré avec des photographies, cet ouvrage hors du commun traite de l'histoire, du fonctionnement et de l'avenir des hélicoptères durant les années 1950.

Caractéristiques

Format 22 x 16 x 2 cm
Nbr. de pages 196
Finition Broché
Particularités Pages non coupées
Année d’édition 1955
Langue Français
Etat du livre Un petit peu abîmé
Auteur Jean - François Navard
Collection / Série Bibliothèque de l’aviation
Editeur AMIOT - DUMONT

Description

Livre d'aviation
PRÉFACE
Si la recherche aéronautique connaît aujourd'hui un caractère si passionné et je dirai même si passionnel, ce n'est pas seulement à cause de la masse des ressources que lui apportent les Etats, soucieux de pousser au paroxysme les performances des avions militaires ou l'aptitude de leurs lignes d'aviation à la compétition internationale, c'est aussi parce qu'il y a dans l'en - soi de sa technique un ferment, une insatisfaction, un excitant de l'esprit d'invention.
( ... ) Jean - François Navard leur consacre toutes les ressources de l'archéologie aéronautique, sa verve d'écrivain, son expérience d'aviateur, de technicien. Bien connu parmi nous pour son amour du métier de marin et par une carrière qui en a servi les tâches innombrables, le voici qui, après s'être distrait avec les Fistots dans l'histoire romancée de l'initiation, revient à une oeuvre d'imagination, de la grande imagination créatrice, celle qui maintient les esprits les plus mûrs dans la jeunesse de l'invention.
Louis KAHN,
Ingénieur général du Génie maritime,
Membre de l'Académie de Marine.
AVANT - PROPOS
Dans ce livre, l'auteur s'est efforcé de ne pas endimancher les idées simples à l'aide de mots inusuels et de néologismes barbares. Cependant, il n'a pu éviter l'emploi de quelques termes techniques dont seuls les spécialistes connaissent le sens exact. Aussi lui a - t - il semblé utile de placer en tête de l'ouvrage quelques paragraphes d'initiation au vocabulaire de la giraviation.
Les appareils de locomotion aérienne appartiennent à la famille des voilures fixes, ou à celle des voilures mobiles. La première est celle des ’ avions ’, vocable inventé par le Français Ader. La seconde comporte deux branches : les ornithoptères et les giravions.
Les ornithoptères sont des appareils qui volent grâce à des ailes articulées analogues par leur forme et leur fonctionnement à celles des oiseaux. Leur nom dérive de deux termes grecs : pteron, ’ l'aile ’, et ornithos, ’ d'oiseau ’ : la ’ machine à ailes d'oiseau ’.
Le terme de giravion est un vocable moderne qui s'applique à deux sortes de machines très connues : l'hélicoptère et l'autogire...
( ... ) ’ Hélicoptère ’ vient de deux mots grecs : helike, ’ la spirale de coquillage ’ et pteron, ’ l'aile ’. Hélicoptère signifie donc étymologiquement : ’ appareil dont l'aile est en forme de spirale ’.
( ... ) L'autogire, dont le nom signifie ’ qui tourne de lui - même ’ est une machine dont la voilure horizontale tournante est montée ’ folle ’ sur son axe vertical. Ses ailes tournent sous l'effet du vent qui provoque le déplacement horizontal de l'appareil, et non sous l'action d'un moteur. L'autogire tient en l'air si les ailes tournent, c'est - à - dire si l'appareil possède une vitesse horizontale ; pour acquérir une vitesse horizontale, il a besoin d'un moteur et d'une hélice, comme en ont les avions. La sustentation n'est pas indépendante de la vitesse ; si l'autogire s'arrête, il redescend à terre ; il ne peut pas faire de ’ vol sur place ’. Espoir des années 1930, il est aujourd'hui périmé. ( ... )
Fermer (esc)

Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique