HISTORY OF THE BELGIAN AIR FORCE 1910-1990

Product image 1HISTORY OF THE BELGIAN AIR FORCE 1910-1990
Product image 2HISTORY OF THE BELGIAN AIR FORCE 1910-1990
Product image 3HISTORY OF THE BELGIAN AIR FORCE 1910-1990
Product image 4HISTORY OF THE BELGIAN AIR FORCE 1910-1990
Product image 5HISTORY OF THE BELGIAN AIR FORCE 1910-1990
Product image 6HISTORY OF THE BELGIAN AIR FORCE 1910-1990
Product image 7HISTORY OF THE BELGIAN AIR FORCE 1910-1990
Product image 8HISTORY OF THE BELGIAN AIR FORCE 1910-1990
Product image 9HISTORY OF THE BELGIAN AIR FORCE 1910-1990
Product image 10HISTORY OF THE BELGIAN AIR FORCE 1910-1990

Prix régulier 95,00 € TTC 6%

Nous acceptons les paiements suivants :
 Carte de crédit (Visa, MasterCard, Amex)
 Paypal
 Remise en main propre à la librairie
 Transfert bancaire
LES ORIGINES Le 31 octobre 1910, le Général Hellebaut désigna les membres de la commission chargée d'étudier la création de la première unité belge d'aviation. Le Général Van Sprang recommanda l'installation d'une école de pilotage ...

Characteristics

Book cover finish Perfect paperback
Condition Very Good
Number of pages 128
Languages French, English
Belgian Aviation Yes
Size 21 x 29 x 1 cm
Author John Pacco
Editor JP Publications

Description

 

 

LES ORIGINES  

Le 31 octobre 1910, le Général Hellebaut désigna les membres de la commission chargée d'étudier la création de la première unité belge d'aviation. Le Général Van Sprang recommanda l'installation d'une école de pilotage et le recrutement de  pilotes parmi les officiers célibataires volontaires appartenant à  n'importe quel régiment, ainsi que l'achat d'un biplan Farman.  

Puisqu'il fallait voler, la commission décida qu'il fallait un  aérodrome. Ce fut la plaine du Polygone de Brasschaat qui attira  l'attention des militaires. Fin 1910, les travaux d'aménagement furent entrepris. À la fin des travaux d'aplanissement, la piste mesurait 4 kilomètres de long et 500 mètres de large. Le chevalier Pierre de Caters offrit un appareil Aviator, équipé d'un moteur Argus de 50 CV à S.M. Le Roi Albert. Cet appareil  fut mis à la disposition de nos aviateurs, à Brasschaat. Ce n'est que le  23 mars 1911 que l'école commença à fonctionner officiellement et, le 5  mai, le premier Farman atterrit à Brasschaat. Ce jour-là, les pilotes en profitèrent pour donner une démonstration ; mais, quand vint le tour du Lt. Bronne,  celui-ci décolla en oublient de placer un coussin contre le dossier du  siège et, du fait que ses jambes étaient un peu courtes, il lâcha le  palonnier au décollage. L'avion, étant en déséquilibre, vint s'abattre  sur le sol privant ainsi l'aviation militaire de son seul appareil. Le  24 mai de la même année, un Farman flambant neuf atterrit et l'entraînement put recommencer. Le 25 juillet, cet appareil s'écrasa à son  tour dans un champ de tir à Brasschaat. En août 1911, l'achat  d'appareils opérationnels fut officiellement envisagé, avec l'achat,  pour l'école, d'un biplan Farman complet et une cellule du même appareil. Le 8 septembre, deux Farman effectuèrent une mission de reconnaissance au-dessus des troupes qui se dirigeaient vers Lier ; au cour de cette mission, l'équipage Nélis-Dhanis battit le record de Belgique d'altitude avec 600 mètres. Le 29 mars 1913, le Ministre de la Guerre, M. de Broqueville, décida de fonder une école de pilotage militaire sur la plaine de Kiewit. Le 16 avril 1913, le roi Albert signa l'arrêté royal créant la Compagnie des Aviateurs, séparée de la Compagnie des Aérostiers et prévoyant la création de quatre escadrilles opérationnelles correspondant au nombre de divisions de l'armée belge.

Fermer (esc)

Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique