ÉQUIPAGES à l’action

Product image 1ÉQUIPAGES à l’action
Product image 2ÉQUIPAGES à l’action
Product image 3ÉQUIPAGES à l’action
Product image 4ÉQUIPAGES à l’action

Prix régulier 25,00 € TTC 6%

Nous acceptons les paiements suivants :
 Carte de crédit (Visa, MasterCard, Amex)
 Paypal
 Remise en main propre à la librairie
 Transfert bancaire
Réflexions en plein vol - L'appel des cocardes - Un drame en 45 secondes - Marcel Doret par Jacques Noetinger, un des fondateurs de l’Académie nationale de l’air et inventeur de l’appellation « Patrouille de France »

Caractéristiques

Format 17 X 22 X 1 cm
Nbr. de pages 127
Finition Broché
Année d’édition 1953
Langue Français
Auteur Jacques Noetinger
Collection / Série DOCUMENTS DU MONDE
Editeur PRESSES MONDIALES

Description

Remarquable pilote lui-même comptant dans son carnet de vol la majorité des types d'avions contemporains, journaliste aéronautique de talent et officier de réserve sélectionné sur avion à réaction, Noetinger, était le plus qualifié des écrivains pour nous donner ce livre.
Malgré tous les progrès de la technique, les tunnels supersoniques, les gigantesques organisations de recherches telles que le N.A.C.A. des États-Unis, l'O.N.E.R.A. de France, Farnborough d'Angleterre, malgré les laboratoires et les mathématiques, l'homme est encore resté souverain. C'est ce que Noetinger a voulu montrer. Qu'il s'agisse de l'ingénieur créateur, le génie qui ne se met pas en équations est toujours l'atout maître, le courage et la constance dans l'adversité d'un Max Holste, la confiance d'un Leduc, sont des qualités humaines qui ne relèvent pas de la recherche scientifique .
Le pilote d'essai qui va arracher de la terre un chef-d'œuvre réunissant la somme complète des connaissances techniques de l'homme, comme par exemple notre « Vautour », est celui qui sublime le geste et par des qualités qui sont enfin humaines, par des réflexes de la chair donnera la vie à une machine qui ne serait sans lui qu'un bijou de mécanique énorme, au coin d'une aire bétonnée ( ... )
Que ce soit ta fierté retrouvée pour la France d'avoir conçu et créé le plus bel avion du moment, il faudra quand même la main habile et le courage d'un Guignard pour passer le mur du SQ11 avec ce bombardier ( ... )
Et quand le pilote, s'installant aux commandes, lancera au mécanicien le « O. K. » interrogateur traditionnel, c'est un chèque en blanc tiré sur sa vie qu'il donnera à « La Goupille » en acceptant sans discuter son diagnostic.
Ces hommes, ingénieurs, pilotes, mécanos, Noetinger les fréquente quotidiennement, partage leur vie, leurs risques, leurs inquiétudes. Il vit aussi la vie des pilotes militaires, ces éternels oubliés en temps de paix, qu'il s'agisse des jeunes revenant des U.S.A. ou de Meknès, les yeux illuminés par le feu sacré, ou qu'il s'agisse des réservistes qui sautent du Spitfire de leur passé glorieux à l'enfance du « Vampire » d'aujourd'hui, simplement, courageusement.
L'épopée de l'aviation est de celles où l'on ne pourra jamais écrire le mot « FIN » pour l'homme. Qu'il s'agisse demain du vol interstellaire, comme hier du mur du son, il faudra toujours qu'un homme confie sa vie à l'engin pour le féconder et lui donner la vie. Le V-1 était un automate ; mais il a fallu une femme, Hanna Reitsch, pour le guider dans ses premiers vols. Celui que l'on enfermera dans le poste de contrôle de la fusée lancée vers un autre monde sera le frère de Prométhée et de Christophe Colomb,avec un même cerveau, un même sand, des muscles et des nerfs semblables. (...)
Préface de Pierre Clostermann.

À PROPOS DE CET AUTEUR
Jacques Noetinger

Jacques Nœtinger ( 10 octobre 1919 - 12 avril 2012 ) est breveté pilote privé en 1939, puis pilote militaire en 1944 ( aux États-Unis ). Il poursuit ensuite une carrière militaire comme pilote de chasse et instructeur, d'abord d'active, puis dans la réserve. Un accident, aux commandes d'un petit prototype d'avion de tourisme ( en 1956 ), interrompt son activité comme pilote militaire.


Jacques Nœtinger devient journaliste et se spécialise dans l'information aéronautique. De 1952 à 1980, il est chef du service de presse du Groupement des Industries Françaises Aéronautiques et Spatiales ( G.I.F.A.S. ) ainsi que du Salon du Bourget. En 1953, à Alger ( Algérie ), il commente un meeting aérien auquel participe la Patrouille de l'Armée de l'Air. Dans un moment d'enthousiasme, il l'appelle " Patrouille de France ". Le nom est resté. Il totalise 8 200 heures de vol sur 172 types d'appareils.


Conférencier, écrivain et dessinateur, Jacques Nœtinger est l'auteur de nombreux ouvrages sur l'aéronautique : Aviateur à quinze ans ( 1943 ), Aviation anglaise ( 1946 ), En vol, aux commandes du Stampe de l'Aéroclub de Sceaux - Saint - Cloud ( Aviation Magazine n° 40, 1956 ), L'industrie aéronautique et spatiale française ( 1975 ), Rencontres des hommes et des ailes ( 1989 ), De - ci, de - là dans les nuages ( 1997 ), Drames et frayeurs aux essais en vol et autres… ( 2008 ).

( source : Wikipédia )

Fermer (esc)

Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique