CHENNAULT et les Tigres volants

Product image 1CHENNAULT et les Tigres volants
Product image 2CHENNAULT et les Tigres volants
Product image 3CHENNAULT et les Tigres volants
Product image 4CHENNAULT et les Tigres volants
Product image 5CHENNAULT et les Tigres volants
Product image 6CHENNAULT et les Tigres volants
Product image 7CHENNAULT et les Tigres volants

Prix régulier 20,00 € TTC 6%

L'épopée des aviateurs américains du général Claire Lee Chennault est peut-être la plus grande aventure de ces dernières années. Tout commence en 1937. Le japon qui a annexé la Mandchourie, se lance à la conquête de la chine.

Caractéristiques

Format 15 x 22 x 2 cm
Nbr. de pages 332
Finition Broché
Langue Français
Etat du livre Très bon état
Auteur Jean-Claude Lauret et Raymond Lasierra
Editeur Hachette

Description

Encore un qui était fait pour être jardinier ! En effet le major de réserve Claire Lee Chennault s'installait en 1937 avec sa femme et ses huit enfants dans sa propriété de Waterproof en Louisiane pour se consacrer à l'agriculture. Il n'avait pas eu beaucoup de satisfactions avec l'armée et l'on s'était empressé de lui accorder une retraite anticipée à la suite d'une visite médicale au cours de laquelle on l'avait estimé considérablement diminué : hypotension, bronchite chronique, fatigue générale, complexe de la persécution et, pour couronner le tout, surdité qui ne fait qu'empirer... Avec quelques bons souvenirs quand même de voltige, de « trapèze volant », de chasse, Chennault en avait fini avec l'armée... C'est alors que tout recommença ! L'épopée des Tigres volants, à quoi cela tient ? A une lettre reçue dans un hôpital, à une lettre venant de Chine signée d'un copain de l'ancienne équipe de voltige. Une lettre qui disait : « L'aviation chinoise est a réorganiser de A à Z. Il faut un type comme toi. » Et voilà comment le descendant de Huguenots, qui avait quitté l'Alsace en 1878 pour le Texas allait partir pour la plus exceptionnelle des aventures... Le major de réserve allait y trouver les étoiles de général. De 1937 à 1942, Lauret et Lasierra nous racontent l'histoire de cet homme à part, « visage de cuir », à qui les Chinois vont élever un monument. Cet homme qui obtint avec ses pilotes, ses « tigres », le score unique de 14 contre un ! Ding Hao, comme disent les chinois, champion !
Fermer (esc)

Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique