CHASSEURS DE NUIT ALLEMANDS ET AVIONS DE CHASSE (LES 2 LIVRES) DE LA DERNIERE GUERRE

Product image 1CHASSEURS DE NUIT ALLEMANDS ET AVIONS DE CHASSE (LES 2 LIVRES) DE LA DERNIERE GUERRE
Product image 2CHASSEURS DE NUIT ALLEMANDS ET AVIONS DE CHASSE (LES 2 LIVRES) DE LA DERNIERE GUERRE

Prix régulier 45,00 € TTC 6%

Nous acceptons les paiements suivants :
 Carte de crédit (Visa, MasterCard, Amex)
 Paypal
 Remise en main propre à la librairie
 Transfert bancaire
CHASSEURS DE NUIT ALLEMANDS DE LA DERNIÈRE GUERRE
AVIONS DE CHASSE DE LA DERNIÈRE GUERRE
Les 2 livres pour 45 euros.

Caractéristiques

Format 23 X 29 X 2 cm
Nbr. de pages 144
Finition Cartonné
Particularités Jaquette
Année d’édition 1981
Langue Français
Dessins Mister Kit
Collection / Série Bibliothèque de l’aviation

Description

CHASSEURS DE NUIT ALLEMANDS de G. Aders
Parade la plus efficace à l'offensive aérienne lancée par les Britanniques contre le Reich, la chasse de nuit de la Luftwaffe développa une activité considérable pendant la Seconde Guerre mondiale. Nuit après nuit, les bombardiers de la Royal Air Force écrasèrent des centaines d'objectifs industriels et stratégiques situés dans les territoires occupés et en Allemagne même, soumettant les Allemands à une pression de plus en plus insoutenable entre 1940 et 1945.
Très tôt, le radar fut utilisé dans la lutte impitoyable qui opposa intercepteurs de la Luftwaffe et bombardiers lourds du Bomber Command. C'est l'histoire des chasseurs de nuit allemands engagés dans cette lutte sans merci contre une multitude de Lancaster, d'Halifax et autres bombardiers britanniques qui est évoquée dans ces pages. Fer de lance de la chasse de nuit allemande, le Messerschmitt Bf 110 y resta en service de 1941 à 1945.
A travers cette longue carrière, on peut suivre l'évolution d'une guerre aérienne nocturne dans laquelle le radar devait bientôt jouer le rôle essentiel. Tous les as de cette spécialité remportèrent la plus grande partie de leurs victoires sur ce bimoteur.
Toutefois, le Junkers Ju 88 fut sans aucun doute le meilleur chasseur de nuit de la Luftwaffe. Ses débuts opérationnels se limitèrent à des sorties nocturnes autour des aérodromes britanniques, où il parvint à abattre des bombardiers qui rentraient à leur base. Il fut ensuite employé sur tous les théâtres d'opérations et tout au long de la guerre. Malgré les faibles effectifs engagés, le Ju 88 enregistra de nombreux succès qui en firent un intercepteur des plus redoutables. De nouvelles méthodes tactiques mises au point par la Royal Air Force la Luftwaffe à reconsidérer tout son système défensif.
Si le Messerschmitt Bf 110 convenait bien aux patrouilles et aux interceptions dans des secteurs définis par avance, la chasse de nuit de poursuite dut faire appel à des appareils disposant d'une grande autonomie, comme les Dornier Do 17, Do 215 et Do 217, adaptations spécifiques du bombardier rapide Do 17.
Les attaques massives sur un objectif précis aboutirent à la mise en œuvre de la tactique dite Wilde Sau (« truie sauvage ») consistant à lancer sur les avions ennemis des meutes de Messerschmitt Bf 109 et de Focke-Wulf 190 plus ou moins modifiés. La méthode dite Zahme Sau (« truie apprivoisée ») impliquait une étroite coopération entre les radars au sol et les appareillages électroniques embarqués à bord des intercepteurs. Après l'utilisation à cette fin de Bf 110, la Luftwaffe développa des machines volantes mieux adaptées, comme le Heinkel He 219 Uhu et le Focke-Wulf Ta 154. En dépit de leurs performances brillantes, ces chasseurs ne furent cependant lancés au combat qu'en très petites quantités, insuffisantes pour emporter la décision finale. Les progrès technologiques permirent cependant la construction d'appareils révolutionnaires comme l'Ar ado Ar 234, et le Messerschmitt Me 262 à réaction, de même que celle du Dornier Do 335 Pfeil, qui donnèrent lieu à des versions de chasse de nuit Illustré de nombreuses photographies d'époque en noir et blanc et en couleurs, de dessins fidèles et précis cet ouvrage s'appuie sur une documentation originale et inédite de même que sur des enquêtes menées auprès des survivants de la chasse de nuit allemande.
Aucun livre publié en langue française sur le sujet n'a rassemblé autant d'informations.
Les passionnés de l'aviation et de l'histoire de la Seconde Guerre mondiale tout autant que les modélistes y trouveront une grande source de renseignements techniques et historiques et reconnaitront là un ouvrage de référence indispensable.
-----------------------------
AVIONS DE CHASSE DE LA DERNIÈRE GUERRE de J.P. De Cock, de G. Van Damme.
Hurricane
Messerschmitt Bf 109 E
Spitfire IX et XVI
Période capitale de l'histoire du XXe siècle, la Seconde Guerre mondiale fut avant tout un conflit aérien. Il suffit de se souvenir du « Blitzkrieg » et de la célèbre bataille d'Angleterre, où l'aviation fut l'outil principal et décisif de la victoire. Ce livre regroupe trois types d'avions, deux Britanniques et un Allemand, qui furent protagonistes.
Le Hurricane, premier appareil moderne de la Royal Air Force, fut le seul à faire front aux agressions de la Luftwaffe pendant la « drôle de guerre » et lors de l'affrontement dramatique qui permit l'évacuation de Dunkerque. Constituant le gros des effectifs du Fighter Command, le Hurricane sonna le glas de l'offensive aérienne allemande en septembre 1940. C'est lui le vrai vainqueur de la bataille d'Angleterre. Tout au long de la guerre, il fut l'objet d'adaptations techniques et servit sur tous les théâtres d'opérations.
Le Messerschmitt Bf 109 devait servir fidèlement la Luftwaffe — et le Ille Reich —de 1935 jusqu'à l'effondrement final en 1945. La version E (comme Emil), développée ici, correspond à celle de l'ère des agressions victorieuses des nazis en Europe. Le Messerschmitt 109 subit ses premiers revers en juin 1940, mais rencontra encore des succès en Afrique du Nord et en Russie.
Le légendaire Spitfire forme la troisième partie de cet ouvrage, avec les types IX et XVI. Ceux-ci, prenant le relais des modèles opérationnels en 1940, permirent, dès 1942, de mener l'offensive sur le continent européen, rappelant aux populations de l'ouest de la France et de la Belgique, durant les heures les plus sombres du conflit, que le combat se poursuivait. Frappées de la croix de Lorraine ou d'une discrète cocarde belge, polonaise ou autre, leurs ailes portèrent les coups des Alliés jusqu'au cœur de l'Allemagne.
Ce volume, riche de documents rares et inédits, est abondamment illustré de dessins, de schémas, de photographies en noir et blanc et en couleurs. Il fait la juste part à l'Histoire, émaillée d'anecdotes et de récits de pilotes, et à la technique, traitée de façon attrayante et vivante. Il intéresse non seulement le fanatique de l'aviation, le modéliste et le collectionneur, mais aussi tous ceux que passionne l'histoire de la Seconde Guerre mondiale.

Fermer (esc)

Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique